bandeau haut

Tourisme >

Histoire et tradition

Un peu d’histoire

Epoque gallo-romaine

Existence d’un oppidum gaulois à Berguise et d’une voie romaine.
Selon la tradition, passage de Jules César lors de la guerre des Arvernes.
Domaine gallo-romain « villa Artenica »

Le Moyen Age

Du point de vue ecclésiastique, le village est une fondation (antérieure au Xème siècle) de l’église de Viviers sur l’ancien domaine gallo-romain. Saint Vincent était le siège d’une baronnie ayant juridiction sur les paroisses environnantes. Ce mandement féodal se trouvait à la limite des diocèses de Viviers et de Valence, d’où de nombreuses contestations.

- 926 le chevalier « Stéphane » construit son fort au Barry

- 1020 les chanoines de Viviers échangent avec les moines de Cluny, l’église de Saint Vincent de Barrès contre celle de Meysse.

- 1095 Genton de Barrès participe à la première croisade dans laquelle il avait accompagné Raimond de St Gilles, comte de Toulouse) Saint Vincent faisant partie du domaine des comtes de Toulouse).

- 1213 Différent entre Adhémar de Poitiers, comte de Valentinois et Nicolas, évêque de Viviers à propos de la souveraineté sur le Barrésium. Le Comte d’Orange assisté du Roi d’Aragon donne raison à l’évêque de Viviers.

- 1239 Les comtes de Toulouse cèdent aux comtes de Valentinois leurs possessions du Vivarais.

- 1271 Une partie du Vivarais est rattaché au Royaume de France

- 1390 Le fort du Barry est saisi sur ordre du roi et est restitué en 1392 à la comtesse de Valentinois.

- 1467 Saint Vincent de Barrès est définitivement rattaché au domaine royal.

L’Epoque Moderne

- 1509 : Suite à une transaction, Aymar de Poitiers cède à Guinot de Chambaud, la seignerie de Saint Vincent en se réservant l’hommage.

- 1574 : Saint Vincent est pris par les Huguenots sous les ordres du Capitaine Paulet.

- 1583 : Visite du Grand Vicaire de Viviers.

- 1585 : Jacques de Chambaud y installe une garnison protestante.

- 1590 : Démentèlement des places fortes catholiques et protestantes, Saint Vincent a été "soigneusement oublié".

- 1607 : Messire René de la Tour du Pin-Gouvenet est qualifié Seigneur de Chambaud.

- 1621 : Les protestants commandés par Monsieur de Blacons bloquèrent les armées qui venaient de Chomérac et se dirigeaient vers le Languedoc pour participer au siège de Montuban.

- 1686 : Noble Jean de Silhol est Qualifié Seigneur de Saint Vincent de Barres.

- Haut de page - Accueil - Agenda Actualités - RSS - Aide - Mentions légales - Plan du site -